2016
vendredi 29
avril

Le savoir-vivre avec sa maladie

Voir l'article intégral (pdf)


Puzzle ETP-AIRSS

Informé, expert de sa pathologie, le malade d’aujourd’hui devient le partenaire du médecin 


Depuis cette interview, Nathalie est officiellement candidate au DU d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) dès la rentrée prochaine, et elle est également attendue par l’équipe d’ETP, pilotée par le Dr Laurent Grange, praticien Hospitalier, président de l’AFLAR, chef de pôle adjoint du PALCROS (Pôle Appareil Locomoteur, Chirurgie Réparatrice et Organes des Sens), Clinique universitaire de Rhumatologie, pour un stage en immersion. 

 

La mise en place des ateliers thérapeutiques spécifiques au syndrome SAPHO s’appliquera dès la fin de ce stage.

Plus d’informations vous seront communiquées à ce sujet dans de prochains articles.

 

Le syndrome SAPHO a désormais SA place au sein des ateliers d’éducation thérapeutique du patient !