La protéine est devenue tellement “mainstream”…on en voit partout, surtout sur nos feeds de réseaux sociaux.

En tant que femme, on aurait plutôt tendance à associer la protéine aux hommes, car dans les consciences collectives : prot’ = muscles !

Mais si nous, les femmes, avions tout autant besoin de protéines que ces messieurs ?

En fait, avant d’être un élément fondamental responsable de la synthèse musculaire et matraqué par le marketing, les protéines sont essentielles à quiconque : homme, femme, enfant, personnes âgées…

Voici 4 bonnes raisons pour lesquelles les protéines profitent tout autant aux femmes qu’aux hommes.

1. La protéine vous offre la promesse d’avoir cheveux, peau et ongles sains

En premier, j’ai mis la raison la plus “girly”, parce que ce n’est pas parce que l’on fait du fitness que tout de suite, on est masculine, stop aux préjugés !

Dans la vie de toute femme, sportive ou non, c’est un drame que d’avoir :

  • des cheveux secs
  • des ongles cassants
  • un teint de peau terne

Si on sculpte notre corps à coup d’entrainement de résistance, ce n’est certainement pas pour se laisser aller derrière !

Alors, mesdames, si vous voulez des cheveux dignes d’une pub’ de shampooing, une peau à attirer la jalousie de votre dermatologue et des ongles forts naturellement, ne cherchez pas plus loin : protéines !

Les trois éléments précités sont fabriqués à partir de protéines, ou plutôt, à partir d’une protéine structurelle que vous connaissez sans doute : la kératine.

Parce que la kératine est faite de protéines, vous devez donner à votre organisme les bons éléments essentiels pour qu’il continue à en produire.

Le marché l’a bien intégré en tous cas, et nombreux sont les compléments fortifiants à base de kératine.

Mais la leçon n’est pas d’aller vous vider les poches en compléments alimentaires, simplement, pensez à manger plus de protéines ou du moins, à éviter la carence.

Rien ne remplacera jamais la “vraie” nourriture.

2. La protéine est la gardienne de votre masse musculaire maigre

protéine musculation femme

Ce n’est pas parce que vous augmenterez votre apport en protéine que vous allez ressembler à cela…

Eh oui, on y arrive forcément, et pour cause, la protéine a pour principal avantage d’être le garant de votre masse musculaire maigre.

Qu’est ce que c’est que ce truck ? Simplement l’ensemble de vos muscles, sans le gras.

Par exemple, la masse musculaire maigre de ces types en string qui montent sur les podiums exhiber leurs muscles devant un jury d’inconnues est évidemment très maigre, c’est d’ailleurs un des critères de jugement.

Mais ne vous en faites pas, ce n’est pas parce que vous allez augmenter la dose de protéines dans vos assiettes que vous allez finir vous aussi, veines apparentes !

Désolé si c’est votre souhait le plus cher, mais vous n’avez pas les bonnes hormones pour construire ce genre de muscle. Je veux dire, vous les avez, mais pas en quantité suffisante par rapport à ces messieurs.

Mais la masse musculaire maigre est aussi ce qui vous permet de vous afficher avec une silhouette plutôt mince, mais tonique et sportive.

Sans protéine, vous ne serez pas en mesure de bâtir du muscle, et encore moins de l’entretenir !

Enfin, il n’est pas question ici que d’apparence, tout n’est pas aussi superficiel qu’il le parait quand il est question de prot’ !

La masse musculaire maigre est un bon indicateur de santé générale pour plusieurs raisons :

  • le muscle maigre brûle plus d’énergie que la graisse, même au repos. Vous refuseriez d’avoir un métabolisme plus élevé ? N’avez-vous jamais rêvé de manger à votre faim sans grossir ?
  • plus de masse maigre signifie plus d’énergie, pour jouer avec vos enfants (ou avec votre mari 😉 ), aller vous promener, suivre des cours de spinning, etc
  • votre masse musculaire a tendance à diminuer au fil des années (à partir de 25 ans en réalité, et surtout après la ménopause). Perdre du muscle peut petit à petit induire des risques de chutes et de blessures et une perte d’autonomie. Vous voulez vieillie en bonne santé non ?

3. La protéine est votre allié en termes de perte de poids

shaker de protéinesEt ça le marketing l’a encore une fois bien compris !

Cela fait des années que l’on se fait bombarder de “régime hyper protéiné”…mais d’où ca vient ?

Le fait est que les protéines aident à se sentir rassasié, vous en avez peut-être fait l’expérience inverse en mangeant cette salade César acheté en commerce il y a quelques jours ?

Pas étonnant ! 15 feuilles de laitue, 3 concombres de tomates pour deux malheureux bouts de poulet…vous voilà rassasié pour 10 minutes à tout casser !

Le fait est que la digestion des protéines prend plus de temps que celle des autres macronutriments, si bien que vous allez vous sentir rassasié plus longtemps.

C’est l’une des raisons pour lesquelles je recommande de manger des protéines à chaque repas ou collation.

Cela ne signifie pas que je vous incite à vous faire des shakers de protéines en poudre toutes les deux heures, loin de là, mais veillez simplement à la composition de vos assiettes. 40% de votre plat devrait être une source de protéines (végétales ou animales, qu’importe) avec au moins tout autant de légumes, et le reste de glucides.

Favorisez toujours les protéines “solides”, c’est à dire provenant de votre alimentation. Maintenant, il est vrai que si vous n’avez pas le temps de vous préparer une collation après un entrainement, alors les protéines en poudre peuvent se montrer pratiques. Moi même il m’arrive de faire usage de temps en temps de protéine en poudre, cette référence en l’occurrence : https://www.optigura.fr/product/whey-gold-standard.

Attention également à ne pas tomber dans le piège de la surconsommation : les protéines en poudre sont avant tout des calories !

4. La protéine maintient les os en bonne santé

La santé des os n’est peut-être pas votre préoccupation première si vous êtes jeune, mais cela viendra.

Les vieilles dames aux hanches cassées ne sont pas des stéréotypes, ce sont des statistiques !

La vérité, c’est que les femmes courent un risque beaucoup plus grand, puisqu’elles représentent 75 % des cas de fractures de hanche.

Tout comme pour le maintien de la masse musculaire, nous devrions prendre au sérieux la santé de nos os tout au long de notre vie afin d’éviter les blessures à mesure que nous vieillissons.

Mais qu’est-ce que les protéines ont à voir avec les os ?

Lorsque la plupart des gens pensent à la santé des os, ils pensent au calcium et aux fameux produits laitiers, nos “amis pour la vie”…

Ce que vous ne saviez pas, c’est que les protéines représentent environ la moitié de votre volume osseux !

Oubliez la “viande” sur vos os, on parle ici de la viande dans vos os.

Cette étude s’est penchée sur les bienfaits des protéines et du calcium pour les os.

On pense souvent qu’une trop grande quantité de protéines est mauvaise pour les os, mais il s’avère que lorsqu’elle est incluse dans un régime équilibré de fruits et de légumes riches en nutriments, c’est très bénéfique.

En fait, les chercheurs de l’étude concluent ainsi : “les facteurs qui affectent la croissance musculaire, y compris l’apport en protéines, affectent également la masse osseuse. Les changements dans la masse osseuse, la masse musculaire et la force se suivent tout au long de la vie.

Donc, des muscles forts donnent des os solides, et pour cela, il faut des protéines !

En conclusion

Bien, bien au-delà d’une démarche esthétique, chaque femme a besoin de protéines, peu importe son âge, ses objectifs.

Si vous voulez améliorer votre état de santé général, vous sentir et vieillir en pleine forme, les protéines sont vos meilleurs amis parmi les macro nutriments.

Pensez à leur faire la part belle dans vos assiettes et à veiller à ne pas être carencé. Pensez également à augmenter votre apport si vous êtes sportive !