Au fil des années et en suivant l’influence de la mode, les talons hauts ont doucement faire leurs nids dans les armoires des femmes partout dans le monde (quitte à les envahir jusqu’au dernier recoin).

Ils sont jolis et agrémentent les plus belles tenues, certes, mais il faut quand même le dire…

Les talons hauts sont des outils de tortures et ont des conséquences désastreuses sur les pieds, mais aussi l’entièreté du corps !

Pourquoi sont-ils si mauvais ?

La raison pour laquelle les talons hauts sont mauvais, c’est que leur forme change totalement l’équilibre de la pression exercée sur la plante du pied.

En effet, en temps normal, l’avant du pied est censé supporter seulement 40% du poids du corps, et donc de la pression, tandis que le talon et l’arrière du pied en supportent 60%.

Cependant, lorsque vous portez des talons hauts, cet équilibre est perturbé de façon assez intense : avec un talon de 6 cm, 75% de la pression est supporté par l’avant-pied au lieu de 40%.

Et pire encore, il s’agit de 90% de la pression qui est supportée par l’avant du pied lors du port d’une chaussure ayant un talon de 10 cm !

Et comme vous vous en doutez maintenant, ce changement d’équilibre n’est pas bon pour les pieds, et le corps en son entièreté, ce qui entraîne des problèmes et douleurs diverses.

Quelles sont les conséquences du port de talons hauts ?

Les pieds n’étant pas faits pour subir de telles formes, et surtout pour subir une telle pression, il est normal qu’il y ait des conséquences plus ou moins graves sur votre corps, comme celle que je vais vous citer.

Mais avant cela, sachez qu’une étude des chercheurs de l’université de l’Alabama (UBA) a recensé plus de 123 355 accidents liés aux talons hauts, et ce en 10 ans entre 2002 et 2012.

Difficulté de mouvements des pieds et douleurs

Bien sûr, si vous portez des talons vous le savez déjà, ces derniers peuvent provoquer des douleurs plus ou moins intenses au niveau des pieds, mais de plus, vous risquez de réduire les capacités de mouvements de vos chevilles et de vos pieds, ce qui entraînera par la suite une difficulté à marcher correctement et longuement.

Déformation des orteils

Une des premières conséquences du port journalier ou régulier de talons hauts est la déformation des orteils.

Par exemple, cela peut provoquer l’hallux valgus, plus communément appelé oignon, qui à terme nécessite une opération.

Blessures aux chevilles

À cause de leur forme, les chaussures à talons mettent les muscles des chevilles dans ce qu’on appelle la position courte, ce qui se traduit par une faiblesse de ces derniers et augmente grandement les risques de blessures aux chevilles.

Par ailleurs, 80% des blessures causées par les talons hauts se trouvent au niveau des chevilles et des pieds.

Problèmes de hanches et genoux

Le port régulier de talons hauts peut provoquer un fléchissement de genoux léger, ce qui peut par la suite provoquer des douleurs rotuliennes.

Quant aux hanches, elles ne sont jamais au repos lors du port de talons hauts, ce qui provoque des soucis au niveau des os, mais aussi des tendons qui peuvent se trouver raccourcis.

Problèmes à la colonne vertébrale

Croyez-moi, la colonne vertébrale en pâtit aussi de ces chaussures !

Le creux du bas de la colonne est augmenté au fur et à mesure, ce qui peut provoquer ou augmenter des douleurs lombaires importantes.

Quand faut-il absolument éviter ce type de chaussures ?

Vu les problèmes qui peuvent découler du port de talons hauts, il est important d’éviter ce type de chaussures si vous souffrez déjà de problèmes plus ou moins importants au niveau de la rotule, des chevilles ou si vous avez fréquemment des douleurs lombaires, car vous risquez d’aggraver ces problèmes de santé.

Aussi, si vous êtes en surpoids, il est important de ne pas utiliser de talons hauts, surtout des talons aiguilles, car le poids exercera une pression bien plus importante et augmentera les problèmes engendrés par ce type de chaussures de manière exponentielle.

Et si on doit porter des talons hauts, que faut-il faire pour éviter au maximum les dégâts ?

port de talons hauts

Il y a toujours des moments qui nous obligent à porter des talons hauts, et notamment lorsque notre travail nous oblige à un certain « dress code ».

L’important dans ce cas est de porter des baskets confortables lorsque vous n’êtes pas au travail. Vous pouvez par exemple partir de chez vous en baskets avec un sac contenant vos chaussures à talons et ne les enfiler que lorsque vous vous trouvez sur le parking de votre entreprise.

Ensuite, lorsque vous portez des talons, essayez de ne pas dépasser les 4 cm de hauteur et prenez, si c’est possible pour vous et votre métier ou situation, des talons compensés afin de diminuer la pression exercée sur les pieds.

Les talons aiguilles sont bien sûr à éviter, car ils augmentent encore bien plus la pression exercée.

Notez aussi que vous devriez acheter une paire de chaussures une demi-taille trop grande afin d’éviter de vous retrouver à l’étroit au cours de la journée, car les pieds ont tendance à gonfler au cours de celle-ci, et encore plus avec des talons.

Enfin, pensez à mettre des coussinets en silicone transparent au niveau du talon et de la plante des pieds. Cela ne permet pas d’éviter tous les problèmes qu’apportent les talons, mais peut néanmoins les diminuer et surtout vous rendre le port de ces chaussures bien plus confortables.

Après avoir porté des talons

Après une soirée ou une journée de travail, il est important d’enlever ses talons et de mettre des chaussures plus confortables pour rentrer chez vous, dès que vous rentrez chez vous ou dans votre voiture.

Ensuite, il est toujours bon de faire quelques exercices d’étirements pour le pied, la cheville, mais aussi pour les jambes et le dos, le tout agrémenté d’un massage de la plante des pieds pour relaxer les muscles

Sources :

https://jfootankleres.biomedcentral.com/
https://jfootankleres.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13047-018-0310-1
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22241055